Découvrir

La France compte  2250 centrales hydroélectriques.

Leur taille et leur puissance sont très diverses. Il existe de très grosses centrales comme celle  de grand Maison en Isère (puissance 1800 MW). La petite hydroélectricité concerne des installations plus modestes.

Les petites centrales hydroélectriques sont classées selon leur puissance.

En dessous de 10 mW, une centrale est un « petit aménagement » ou PCH.
L’Europe classe ainsi les centrales hydroélectriques :

  • Petite centrale hydraulique : puissance entre de 0,5 à 10 mégawatts.

  • la micro-centrale hydroélectrique entre 20 à 500 kilowatts..

  • la pico-centrale  pour moins de 20 kilowatts.

La petite hydroélectricité possède d’excellents atouts pour la transition énergétique qui s'amorce.

L’hydroélectricité française représentet 13% de la production électrique totale :

  • Production annuelle  67 TWh (Térawatt heures)

  • Soit les besoins domestiques de 27 millions d’habitants

  • 30% des énergies renouvelables.

La petite hydroélectricité en France.

Environ 2000 petites centrales hydrauliques fonctionnent sur 250 000 km de rivières.

  • La puissance installée est de l’ordre de 2 000 MW  (mégawatt).

  • La production de la petite hydroélectricité est de 7.5 TWh par an.

  • Elle participe à 10% de la production hydroélectrique.

  • Elle représente 1.5% de l’énergie électrique nationale.

L'hydroélectricité participe à la transition énergétique :
  • Elle est produite près des lieux de consommation.

  • C’est une énergie renouvelable (elle ne consomme pas d’eau).

  • Elle ne génère ni déchets ni gaz à effet de serre.

  • L’hydroélectricité est la plus compétitive des énergies renouvelables.

Un nouveau challenge avec la restauration de la continuité écologique des cours d’eau.

Pour préserver la migration, les centrales hydroélectriques modernes sont équipées de passe à poisson, d’exutoires de dévalaison, de grilles ou de turbines ichtyo-compatibles.

Les acteurs de l’hydroélectricité participent à la restauration des espèces menacées et au bon état des cours d’eau.